7 solutions pour diminuer sa facture de chauffage


Bonne nouvelle ! Confort thermique et économie d’énergie se conjuguent désormais à la perfection depuis l’existence des solutions dédiées à ce compromis idéal. Des mesures simples, mais efficaces, contribuent effectivement à diminuer sa facture de chauffage sans pour autant sacrifier son bien-être. Cela commence dès l’achat, lors du choix des matériaux jusqu’à l’usage de l’équipement au quotidien. Ainsi, si baisser votre consommation et réduire vos dépenses fait partie de vos préoccupations, voici sept astuces pour y arriver avec succès.


Diminuer sa facture de chauffage : privilégier les bons matériaux


Comment faire des économies sur le chauffage ? La base : investir dans des équipements performants qui offrent une consommation énergétique modérée. Citons par exemple les chauffe-eau solaires ainsi que les radiateurs électriques à basse consommation. Le mode de fonctionnement de ces appareils permet de contrebalancer le coût affiché sur la facture.
L’utilisation des pompes à chaleurs ou bien des chauffages avec poêle à bois constitue également une bonne alternative. Abstraction faite de leur caractère écologique, ces matériels à faible alimentation électrique font preuve d’une efficacité remarquable.
En tout cas, si vous en avez la possibilité, misez sur des modèles récents lors de votre achat. Il va de soi que les versions modernes, dotées d’une meilleure fonctionnalité, vous aideront davantage à réduire vos dépenses à la fin du mois. Vous cherchez de bons plans de matériel pas cher et en faveur de l’énergie renouvelable ? Déstockage habitat possède justement ce qu’il faut pour vous équiper convenablement à petit prix.


Se servir intelligemment du chauffage


Compte tenu de la hausse des prix de l’énergie, un usage judicieux des chaudières s’impose. C’est de la sorte que vous arriverez à exploiter pleinement ces derniers sans pour autant faire souffrir votre portefeuille. Pour ce faire, suivez les conseils ci-après.
Programmer les heures de démarrage et d’arrêt de l’appareil de chauffage (avant d’effectuer la planification, assurez-vous de bien comprendre le fonctionnement de l’équipement).
Ajuster et choisir la température idéale pour chaque pièce (19 ou 20 °C dans les pièces à vivre ; 15 à 16 °C dans les chambres).
Baisser ou couper le chauffage à certains moments de la journée.
Chauffer uniquement (si possible) lorsque les circonstances l’exigent réellement.


Optimiser l’isolation thermique de la maison


Si ce n’est pas encore fait, réalisez des travaux d’isolation thermique pour votre logement. Une rénovation énergétique empêchera la chaleur de s’échapper à l’extérieur. C’est de cette manière qu’elle contribue directement à la baisse de vos factures de chauffage.
Alors, des combles en passant aux murs extérieurs jusqu’au plancher, assurez-vous de tout optimiser. Réparez les fissures, isolez vos tuyaux de chauffage et si possible, installez un double vitrage pour réduire au minimum la déperdition de chaleur.


Assurer l’entretien de vos appareils de chauffage


Un manque d’entretien des appareils de chauffage se reflète tout de suite dans la facture d’électricité. Leur mauvais état engendre un dysfonctionnement qui augmentera assurément les dépenses énergétiques. Vous l’aurez compris, négliger ces équipements risque de vous coûter cher.
Alors, afin que votre appareil garde sa performance tout au long de son usage, réalisez périodiquement son entretien. Cela inclut notamment les opérations ci-après.
Dépoussiérage régulier des convecteurs pour les installations électriques.
Visite et maintenance annuelles de la chaudière par un professionnel qualifié afin de garantir votre sécurité et le bon fonctionnement de l’équipement.
Purge des radiateurs à eau : chassez l’air dans les tuyaux, particulièrement lors de la mise en route du chauffage.


Se doter d’un thermostat d’ambiance


Le thermostat d’ambiance vous servira à commander le système de production de chaleur dans tout le logement. Raccordé à la chaudière par fil électrique (ou liaison radio), il aiderait à économiser jusqu’à 10 % d’énergie.
Si les moyens vous le permettent, l’idéal est d’opter pour cet accessoire, mais en version programmable. C’est-à-dire que vous allez le régler conformément à vos besoins journaliers. Ce système muni d’une horloge intégrée favoriserait jusqu’à 20 % d’économie d’énergie, toujours selon l’Adem (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie). Vous comprenez maintenant pourquoi il implique un coût plus onéreux que le thermostat d’ambiance standard.


S’équiper de robinets thermostatiques


Complémentaires avec le thermostat d’ambiance, les robinets thermostatiques sont à placer sur chaque radiateur électrique. Pour leur part, ils jouent le rôle d’adaptateur de chauffage selon l’usage de la pièce. Grâce à cela, il minimise de 5 à 10 % la consommation d’énergie de votre foyer.
Si leur utilisation s’annonce prometteuse, les robinets thermostatiques imposent en retour une condition. En effet, ils doivent être installés dans une pièce séparée du thermostat d’ambiance afin d’éviter les dysfonctionnements. Abstraction faite de ce point, notez que ces accessoires ne sont pas en mesure de commander la chaudière.
Bon à savoir : servez-vous de ce système pour régler efficacement la température de chauffage recommandée dans l’un des paragraphes ci-dessus.


Les bons gestes pour diminuer sa facture de chauffage


Comment baisser votre consommation d’énergie et réduire la facture de gaz ? Voici nos autres astuces pour économiser sur le chauffage.


Laisser les rayons de soleil réchauffer les lieux


La lumière naturelle du jour réchauffera automatiquement votre foyer. Alors, ouvrez les fenêtres, laissez les volets et les rideaux grands ouverts pour diminuer la facture du chauffage. C’est aussi simple que cela en a l’air !


Traquer les courants d’air


Les courants d’air favorisent la sensation de froid et poussent les occupants à augmenter davantage la température du chauffage.
Pour les chasser, commencez par boucher l’aération de la cheminée, puis installez un boudin de porte et calfeutrez les fenêtres. Renforcez ensuite ces mesures en équipant la maison d’un rideau thermique qui coupe le froid venant des vitrages.


Choisir des emplacements stratégiques pour les radiateurs


Évitez de les mettre tout près de vos mobiliers. Autrement, ces derniers absorberont l’énergie thermique produite par le radiateur et pour cause, cette proximité empêchera la bonne circulation de la chaleur dans l’habitat.


Aérer son habitat pour diminuer sa facture de chauffage


Même en hiver, la maison a besoin de s’aérer deux fois par jour pour évacuer l’humidité et les polluants présents à l’intérieur. Dans l’idéal, ouvrez les fenêtres 5 à 10 minutes avant d’activer l’appareil. De la sorte, cela vous aidera assurément à économiser sur le chauffage.
 

Mis à jour le