Vous êtes ici

Augmentation du prix du gaz d'avril 2010

Gaz naturel moins cher ?09 87 67 16 06  
Rappel gratuit


Avril 2010

Au 1er avril 2010, les tarifs réglementés du gaz ont subi une augmentation particulièrement élevée de 9,7%.

Pourquoi une augmentation des prix en avril 2010 ?

Les tarifs réglementés du gaz naturel étaient indexés en avril 2010 sur les prix des produits pétroliers, sur une moyenne de longue période. Or, les prix des produits pétroliers ont subi un effondrement en juillet 2008, l’un des points marquants de la crise économique et financière mondiale. Ces événements se sont traduits par une baisse exceptionnelle de 11,3% des tarifs réglementés du gaz. Toutefois, les prix des produits pétroliers se sont par la suite repris significativement. Avec le décalage de la moyenne de longue période calculée par la formule tarifaire de fixation des tarifs réglementés du gaz naturel, la hausse s’est concrétisée en avril 2010 par cette importante augmentation des prix du gaz. Autre responsable de l’augmentation, la composante d’utilisation des réseaux publics de gaz naturel a également subi une hausse au 1er avril 2010.

Des réactions politiques très marquées

L’ampleur de la hausse des prix du gaz du 1er avril 2010 a déclenché de très nombreux commentaires de la société civile et du monde politique. Le syndicat CFTC a ainsi jugé la hausse « scandaleuse » et « injustifiée » et le parti socialiste est monté au créneau pour demander au gouvernement de garantir la stabilité des prix du gaz naturel.

Une tentative de dépolitisation du sujet des prix du gaz

Pour la première fois, c’est la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), autorité administrative indépendante en charge de la régulation des marchés de l’énergie, qui a annoncé la hausse des prix du gaz d’avril 2010. L’objectif pour le gouvernement était de progressivement dépolitiser les prix du gaz en tentant de déporter la responsabilité de leur augmentation sur la sphère administrative. La stratégie s’est depuis poursuivie avec la montée en puissance de la CRE dans les questions de fixation des tarifs réglementés du gaz naturel.

Impact pour le consommateur

La hausse d’avril 2010 a coûté particulièrement cher aux consommateurs particuliers de gaz naturel :

  • 70 euros TTC en moyenne pour les ménages utilisant le gaz naturel pour le chauffage ;
  • 21 euros TTC en moyenne pour les ménages utilisant le gaz naturel pour l’eau chaude sanitaire ;
  • 10 euros TTC en moyenne pour les ménages utilisant le gaz naturel pour la cuisson.
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus