Vous êtes ici

Augmentation des prix du gaz d'avril 2011

Gaz naturel moins cher ?09 87 67 16 06  
Rappel gratuit


Les tarifs réglementés du gaz naturel ont augmenté de 5,2% au 1er avril 2011. Cette hausse fait suite à une année 2010 où les prix ont déjà été orientés résolument à la hausse, avec une augmentation des tarifs réglementés du gaz de 9,7% en avril 2010 et 5,1% en juillet 2010.

Les raisons de la hausse des prix du gaz d’avril 2011

En moyenne, les tarifs réglementés du gaz naturel augmentent de 0,245 euros par kWh en avril 2011. La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a ainsi accédé à la demande de réévaluation formulée par le fournisseur historique GDF Suez. Tous les trois mois, les tarifs réglementés sont en effet réévalués, à la hausse ou à la baisse, selon l’application d’une formule tarifaire indexant les prix du gaz sur les prix des produits pétroliers et la parité euro/dollar, dont les évolutions ont été défavorables aux consommateurs sur la période considérée pour l’évolution d’avril 2011. Cette formule tarifaire a été conçue pour refléter les coûts d’approvisionnement en gaz encourus par GDF Suez, et les répercuter sur le consommateur final.

Une hausse qui aurait pu atteindre 6,5% sans la modification de la formule tarifaire

Le consommateur a échappé à une hausse de 6,5% des prix du gaz, qui serait intervenue si la formule tarifaire n’avait pas été modifiée pour inclure une indexation partielle (à hauteur de 10%) sur les prix spot du gaz naturel sur les marchés de gros. En effet, il était devenu politiquement intenable d’augmenter les tarifs réglementés du gaz naturel en raison de leur indexation sur les prix du pétrole, alors que les prix du gaz sur les marchés mondiaux étaient de leur côté orientés à la baisse. En fait, les prix du gaz ont commencé à se détacher de leur corrélation traditionnelle aux prix du pétrole à partir de 2010, alors que l’offre de gaz naturel était considérablement renforcée sur les marchés par la rapide croissance de la production de gaz non-conventionnels aux Etats-Unis.

GDF Suez a donc mené une renégociation des règles d’indexation des prix du gaz de ses contrats de long terme avec ses grands fournisseurs, pour introduire la prise en compte des prix spots du gaz sur les marchés organisés. La formule tarifaire a donc également été modifiée dans le même sens, au bénéfice du consommateur de gaz. La référence choisie pour le prix du gaz sur les marchés de gros est le TTF, aux Pays-Bas.

Impact pour le consommateur

La hausse d’avril 2011 génère pour les particuliers un surcoût:

  • de 36 euros TTC en moyenne pour les ménages utilisant le gaz naturel pour le chauffage;
  • de 7,3 euros TTC en moyenne pour les ménages utilisant le gaz naturel pour l’eau chaude sanitaire;
  • de 6,7 euros TTC en moyenne pour les ménages utilisant le gaz naturel pour la cuisson.
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus