Vous êtes ici

Augmentation des prix du gaz de janvier 2012

Gaz naturel moins cher ?09 87 67 16 06  
Rappel gratuit


Les tarifs réglementés du gaz naturel ont augmenté en moyenne de 4,4% au 1er janvier 2012, mettant un terme au gel des prix du gaz initialement décrété par le gouvernement Fillon jusqu’aux élections présidentielles de mai 2012.

La fin du gel des prix du gaz

Inquiet des répercussions politiques d’une augmentation des prix du gaz à l’approche des élections de mai 2012, le gouvernement Fillon avait gelé les prix du gaz en juillet 2011 et octobre 2011 pour les particuliers. Saisi par l’ANODE (association représentant des fournisseurs alternatifs de gaz comme Poweo, Direct Energie et Altergaz), le juge des référés du Conseil d’Etat a mis un terme au gel des prix du gaz et contraint le gouvernement Fillon à une hausse des prix au 1er janvier 2012.

Une augmentation de compromis entre le gouvernement et GDF Suez…

En suivant la formule tarifaire de calcul des tarifs réglementés du gaz naturel, les prix auraient dû augmenter de 10% au 1er janvier 2012. Inacceptable pour le gouvernement, dans un contexte politique tendu de marasme économique et de préoccupation pour le pouvoir d’achat. Il a donc fallu trouver un compromis passant par :

  • une augmentation plus limitée de 4,4% des tarifs réglementés du gaz ;
  • une augmentation de la réduction sur la facture de gaz dont bénéficient les foyers éligibles aux tarifs sociaux du gaz naturel (la réduction passe ainsi de 142 à 156 euros par an et par foyer en moyenne).

… justifiée par une modification de la formule tarifaire de calcul des prix du gaz

Pour arriver à cette augmentation de compromis de 4,4% en janvier 2012, la formule tarifaire a été modifiée pour inclure :

  • une indexation plus marquée sur les prix spots du gaz naturel (actuellement favorables aux consommateurs).
  • la prise en compte des livraisons de gaz naturel liquéfié (GNL) de GDF Suez, aux côtés des contrats de long terme d’approvisionnement en gaz passés avec les grands producteurs de gaz.

Cette formule de calcul permet d’approximer l’évolution des coûts d’approvisionnement du fournisseur historique GDF Suez et de les répercuter, tous les trimestres, sur les prix facturés au consommateur final via les tarifs réglementés du gaz.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus