Vous êtes ici

Baisse des prix du gaz de mars 2013

Gaz naturel moins cher ?09 87 67 16 06  
Rappel gratuit


Les tarifs réglementés du gaz naturel ont baissé de 0,3% en mars 2013, après une augmentation de 2,4% en janvier et de 0,5% en février 2013. La baisse est très légère, mais elle pourrait marquer le début d’une tendance baissière après l’envolée des tarifs réglementés du gaz (+80% depuis 2005).

Des fondamentaux de marché favorables aux consommateurs

La baisse des prix du gaz de mars 2013 repose sur l’application de la formule tarifaire de calcul des tarifs réglementés du gaz, telle que modifiée en janvier 2013. Les évolutions sont désormais mensuelles (au lieu de trimestrielles) et la formule tarifaire inclut une indexation renforcée sur les prix du gaz au comptant (prix spots sur le marché néerlandais TTF, plutôt orientés à la baisse) et une indexation minorée sur les prix des produits pétroliers (plutôt orientés à la hausse).

Un début de cycle baissier?

Si les conditions favorables se maintiennent sur le marché de gros du gaz naturel, et si l’euro ne baisse pas face au dollar, les prix du gaz pour le consommateur final pourraient continuer à baisser dans les mois suivants mars 2013. Une nouvelle baisse a déjà été annoncée pour avril 2013 (-0,6%).

La sérénité retrouvée des modalités de fixation des tarifs réglementés

Semble désormais révolue l’époque des batailles juridiques entre le gouvernement, qui refusait d’appliquer la formule tarifaire pour ne pas augmenter les prix du gaz, et les fournisseurs de gaz naturel, qui réclamaient l’application de la loi concernant l’indexation des tarifs réglementés sur les coûts d’approvisionnement de GDF Suez. La nouvelle formule tarifaire semble pour l’heure faire consensus, aidée par la tendance baissière des tarifs réglementés du gaz, qui constitue une bonne nouvelle au niveau politique pour un gouvernement Ayrault au plus bas dans les sondages.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus