Vous êtes ici

Augmentation des prix du gaz de février 2014

Gaz naturel moins cher ?09 87 67 16 06  
Rappel gratuit


Les tarifs réglementés du gaz naturel ont augmenté de 0,2% en moyenne le 1er février 2014. Tarifs Base, B0 et B1 : tous les tarifs sont concernés par l'augmentation. 2014 commence donc sous le signe d'une hausse modérée des prix du gaz pour les particuliers.

Une augmentation de 0,20% en moyenne du tarif réglementé des particuliers en février

Tous les tarifs ont augmenté le 1er février 2014.

  • Le prix du kWh en option Base (gaz utilisé pour la cuisson) passe ainsi de 10,31 à 10,32 centimes d'euros,
  • le prix du kWh en option B0 (gaz utilisé pour l'eau chaude) passe de 8,72 à 8,74 centimes d'euros.
  • enfin, le prix du gaz naturel utilisé pour le chauffage (tarif B1) évolue également à la hausse. En zone 1, il passe de 5,72 à 5,74 centimes d'euros par kilowattheure.

Après une augmentation de 0,38% des tarifs réglementés en janvier 2014, le mois de février confirme un trend légèrement haussier pour les prix du gaz sur l'année 2014.

Des tarifs évoluant chaque mois selon une formule tarifaire complexe

Les modalités de fixation des tarifs réglementés du gaz sont complexes, la facture de gaz se décomposant en coûts d'approvisionnement en gaz (les achats de GDF Suez), en coûts hors approvisionnement (stockage, transport, distribution, commercialisation) et en taxes, chacune des composantes évoluant selon des règles qui leur sont propres. Les dispositions législatives en vigueur prévoient que les tarifs réglementés doivent couvrir l'ensemble des coûts de GDF Suez. Ce sont les coûts d'approvisionnement en gaz de GDF Suez qui font varier chaque mois les tarifs réglementés et entraînent la hausse de 0,1% en février 2014.

Ce système d'évolution mensuelles a été mis en place à partir de janvier 2013 de façon à rendre le sujet des prix du gaz moins conflictuel et à lui enlever une partie de son caractère médiatique : les évolutions étaient auparavant trimestrielles, avec d'importantes hausses s'appliquant en une fois en période de hausse des prix.

La formule tarifaire à partir de laquelle sont définies les évolutions mensuelles des tarifs réglementés du gaz prévoit une indexation sur le prix des produis pétroliers, le prix du gaz sur les marchés spots et la parité euro/dollar, reflétant ainsi les déterminantes des coûts d'approvisionnement en gaz de GDF Suez.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus