Vous êtes ici

Augmentation de 1,6% des prix du gaz le 1er novembre 2016 !

Gaz naturel moins cher ?09 87 67 16 06  
Rappel gratuit


Alors que l'année 2016 est pour l'instant globalement baissière pour les prix du gaz, novembre 2016 commencera par une hausse de 1,6% des tarifs réglementés du gaz selon des informations du Figaro, bien informé sur ce sujet. Les tarifs réglementés du gaz, commercialisés par Engie (ex GDF Suez) restent l'offre d'environ 6 millions de ménages malgré l'existence d'offres de gaz moins chères. 4,6 millions de Français ont quitté les tarifs réglementés du gaz pour des offres chez Engie, eni, Lampiris, Direct Energie, ou encore EDF.

Novembre 2016 : augmentation de 1,6% des tarifs réglementés du gaz

Gazinière

Les tarifs réglementés du gaz augmentent de 1,6% le 1er novembre.

Après une période baissière pour les prix du gaz, les tarifs réglementés semblent repartir à la hausse. Les tarifs réglementés du gaz avaient augmenté de 86% entre 2005 et octobre 2012, avant de baisser progressivement jusqu'en juin 2016 (voir notre graphique sur l'évolution des tarifs réglementés du gaz). Les tarifs réglementés avaient déjà augmenté de 0,4% en juillet, 2% en août et 0,4% en septembre.

Ce pourcentage correspond à une hausse moyenne des prix du kWh hors taxes de l'offre phare du fournisseur historique de gaz. Toutefois, l'évolution réelle dépend de la classe de consommation du ménage et doit être précisée dans quelques jours par la CRE.

Comment se fait-il que les tarifs de GDF Suez varient aussi fréquemment ?
Depuis une réforme entrée en vigueur début 2013, les tarifs réglementés de GDF évoluent jusqu'à une fois par mois. Cette réforme avait été entérinée afin de lisser l'ampleur des évolutions des prix du gaz et de les rendre plus acceptables.

Qui est concerné par la hausse des tarifs réglementés de novembre 2016 ?

Compteur de gaz.

Un compteur de gaz. Les prix du gaz pourraient continuer d'augmenter dans les prochains mois.

Sont concernés par cette baisse les consommateurs qui continuent de bénéficier des tarifs réglementés du gaz et ceux qui ont souscrit une offre à prix indexé aux tarifs réglementés. Par contre, les consommateurs qui ont choisi une offre à prix fixes ne sont pas concernés.

De plus en plus de Français tentés par d'autres offres

Selon l'observatoire de la CRE, 4,6 millions de Français ont quitté les tarifs réglementés du gaz. Pour s'y retrouver, des comparateurs d'offres de gaz permettent de comparer les grilles tarifaires des fournisseurs en fonction de son profil de consommation.

Eviter la hausse des prix du gaz avec une offre à prix fixes

La hausse des prix du gaz devrait continuer dans les prochains mois. Les prix du gaz étant à un plus bas historique, c'est le bon moment de fixer son prix du gaz en souscrivant une offre de gaz à prix fixes. Infos / souscriptions : 09 87 67 16 06.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus